ÉCHANGES de SAVOIRS et de SERVICES

Email : chablais-rers laposte.net

Cet atelier a permis de faire un état des lieux des difficultés de fonctionnement d'une micro-économie circulaire et solidaire dans le chablais.
Une solution est envisagée qui pourrait être l'action à lancer...

Les représentants du Système d'Échange Local et du Réseau d'échanges réciproques de savoirs ont partagé un certain nombre de constats :
-le SEL a une forte partie de son activité en échanges de savoirs en plus des échanges de produits et de services. Mais la dispersion géographique des adhérents ne permet pas le développement de ce système d'échange.
-Le RERS fonctionne différemment :
Pas de comptabilité des échanges mais insistance sur la "réciprocité" chacun ayant des savoirs à partager . Rôles fondamentaux de la médiation (ou mise en relation) pour aider à assurer la complémentarité entre demandes et offres, notamment en aidant chacun à découvrir les savoirs dont il est porteur et dont il pourrait faire profiter les autres, mais aussi médiation pour aider chacun à mieux savoir transmettre et accueillir de nouveaux savoirs.
Les obstacles :
•difficile de se rencontrer sur un territoire étendu comme le Chablais qui manque de transports en commun
•manque de bénévoles, difficile d'intégrer les jeunes parmi les retraités qui sont majoritaires et qui n'ont pas les mêmes contraintes
• en plus des associations, des sites internet existent mais sont peu utilisés
•le niveau socioéconomique relativement privilégié du Chablais ainsi que la dispersion de l'habitat et l'absence de villes de grande importance rend l'échange de services moins nécessaire/usité

Il faudrait que les communes jouent un rôle plus important pour faire connaître les services/associations existants , également pour le co-voiturage .

Voir les associations et sites d'échanges de savoirs et de services dans le document ci-dessous.

Contact : Jean-Yves Royer

Documents