Email : stoplinky74 CHEZ ntymail POINT com *
Facebook

* Pour éviter le siphonnage de l'adresse email : « CHEZ » = @ et « POINT » = .

STOPLINKY 74 est un collectif de citoyens qui informe sur les risques sanitaires liés à l'installation des nouveaux compteurs électriques "Linky" , Gazpar et Eau+, dits communicants et sans fils, prévus d'être installés prochainement dans le Chablais, qui ajouteraient des ondes à notre environnement qui en est déjà saturé.

Pourquoi ouvrir le chapitre des champs électromagnétiques (CEM) et les questions posées par l’installation de ces compteurs? C’est bien dans un esprit d’information et de compréhension que nous souhaitons accueillir tous ceux qui s’interrogent et s’inquiètent.

Pourquoi l’Etat français interdit-il le wifi dans les crèches ? Pourquoi 190 chercheurs internationaux ont-ils lancé un appel à l’ONU au mois de mai 2015 pour sensibiliser et prévenir du risque de catastrophe sanitaire engendré par la multiplication des CEM ?

Pourquoi l’Allemagne, la Belgique (qui applique le principe de précaution), l’Autriche (qui laisse le choix à chaque citoyen), et 295 communes françaises (dont la communauté d’agglomération de Caen (110000 habitants), celle d’Aix-en-Provence (140 000 habitants) et Burdignin, village de la Vallée Verte) s’opposent-elles à l’installation du compteur linky ?

Pourquoi les compagnies d’assurances, (connues pour des choix financiers toujours optimisés) ont-elles décidé depuis 2002 de ne pas prendre en charge les incendies et autres dégâts provoqués par l’installation des compteurs Linky ?

Les communes sont propriétaires des compteurs d’eau, d’électricité et de gaz à et donc responsables des dégâts encourus tant humains que matériels.

Notre volonté est de tendre vers davantage de démocratie sanitaire, et respect du vivant sous toutes ses formes.

Intervenants :
Cathy Faitg : sage femme
Richard Faitg : médecin
Mireille Kreutzer : ex enseignante SVT
Denis Vuaillat : électro-technicien

Rejoignez-nous pour en savoir plus, nous sommes tous concernés !